Qu’est-ce que l’ashwagandha ? Où la trouve-t-on ? Quels sont le bénéfices de l’ashwagandha ? Quels sont ses principes actifs? Quel est son effet sur le stress passager et le cortisol?

 

Auteur: Josep Lluis Berdonces (Docteur en Médicine, Diplôme Européen de Phytotherapie et Plantes Medicinales, Université de Montpellier)

 

L’Ashwagandha (Withania somnifera dunal)

La Withania somnifera ou ashwagandha est une plante traditionnellement employée dans la médecine ayurvédique, à la fois sous sa forme simple et en combinaison avec d’autres plantes.

Les études précliniques indiquent un effet antimicrobien, anti-inflammatoire, neuroprotecteur, anxiolytique et cardioprotecteur. (Nawab 2015).

L’ashwagandha est considéré comme un excellent adaptogène.

Cette terminologie fut proposée par le Docteur russe Israel Brekhman (Brekhman 1969).

 

Taxonomie

Noms communs : Withania, ginseng indien et en sanskrit : ashwagandha.

Famille : Solanacées

 

Habitat

Originaire d’Inde, cette plante s’est étendue vers l’Extrême-Orient et la Méditerranée. On la trouve même dans certaines régions du sud de l’Espagne. La plante pousse à l’état sauvage et est également cultivée à des fins médicinales.

 

Description

Plante buissonnante, un peu ligneuse, pouvant atteindre 1,5 m de haut, avec une tige pubescente et un poil grisâtre ou blanchâtre. Les fleurs sont axillaires, en groupes de trois ou quatre, à tige courte et avec une corolle verte jaunâtre. Le fruit est une petite baie orange, de la taille d’un petit pois, qui, avant de mûrir, est recouverte d’un calice.

Ashwagandha withania somnifera

Origne du nom « Ashwagandha »

Les racines fraîches de la plante ont une odeur forte et quelque peu désagréable, semblable à celle de la sueur de cheval, d’où elle tire son nom sanskrit Ashwa-gandha, qui signifie « odeur de cheval ».

 

Histoire/éthnobotanique

La Withania somnifera (Ashwagandha) est une plante utilisée pour ses racines par la médecine ayurvédique. On attribue à la racine des propriétés similaires à celles du ginseng chinois, d’où son nom de « ginseng indien » en Europe.

La withania somnifera est connue pour normaliser toutes les fonctions de l’organisme.

 

Phytochimie

Les principaux constituants chimiques sont : les withanolides (lactones stéroïdiques, en particulier la withaferine A), alcaloïdes pipéridiniques et pyrazoliques (anaferina, tropina), phytostérols et flavonoïdes.

D’un point de vue pharmacologique, les principes actifs sont essentiellement des withanolides, avec une structure chimique similaire à celle de nombreuses solanacées (tomates, pommes de terre, aubergine, piments etc…).

 

Bénéfices et applications de l’ashwagandha

On utilise surtout la racine de la Withania somnifera. Selon l’usage traditionnel de la médecine ayurvédique, on la recommande comme « un bon remède pour atteindre la longévité ».

C’est une plante relaxante et calmante, ce qui, avec son effet adaptogène, la rend particulièrement intéressante pour gérer le stress passager.

De plus, elle est considérée comme un immunomodulateur, un antioxydant et un adaptogène.

Enfin, elle est aussi connue pour augmenter l’activité de la SOD (superoxyde dismutase) et renforcer le système immunitaire (Birla 2019).

 

Ashwagandha contre l’angoisse et le stress

L’ashwagandha présente une activité cholinergique. En effet, elle augmenterait l’activité de l’acétylcholine et de la choline acétyltransférase (Schliebs 1997).

Stress passager

Une méta-analyse des différentes études sur l’efficacité de l’Ashwagandha sur l’anxiété et le stress a été réalisée (Pratte 2014). Ainsi, cinq études cliniques répondaient aux critères de sélection et mesuraient les scores de l’anxiété et/ou du stress.

Ces cinq études ont conclu que l’intervention avec la Withania somnifera a entraîné une amélioration plus importante  (significative dans la plupart des cas) que le placebo sur les échelles d’anxiété ou de stress.

 

Relation stress et prise de poids

En raison de la relation entre le stress et la prise de poids, l’ashwagandha s’est révélée efficace comme traitement complémentaire pour la perte de poids chez personnes stressées en réduisant les fringales au cours de la journée (Choudhary 2017).

Effet sur le taux de cortisol

Chez des personnes adultes stressées, la prise d’extrait de racine d’ashwagandha pendant 60 jours a produit une réduction significative (P<0,0001) de toutes les échelles de stress par rapport au groupe placebo. Aussi, les auteurs ont rapporté une diminution significative (P=0,0006) des niveaux de cortisol sérique après deux mois de prise (Chandrasekhar 2012).

 

Ashwagandha et humeur

Action GABA mimétique

Des études précliniques suggèrent que l’ashwagandha contient un ingrédient à l’action GABA-mimétique, inhibant les récepteurs du 5-Hydroxytryptophane et stimulant ceux du 5-HTP2. Cette action se traduit, dans les modèles animaux, par une réduction des taux d’anxiété et de dépression. (Candelario 2015)

 

L’effet tranquilisant et calmant de l’ashwagandha

À des doses de 1 g/jour, son efficacité sur l’humeur a été prouvée après 15 jours de traitement. De même, dans des études à moyen terme, il a été observé que l’effet ne diminue pas après 18 mois de traitement continu.

Par ailleurs, l’effet calmant des withanolides a été démontré chez des animaux de laboratoire, en leur administrant entre 20 et 50 mg/kg pendant 5 jours, en comparant les résultats avec ceux du lorazépam et de l’imipramine. (Bhattacharya 2000).

Enfin, une étude montre une relation dose-effet calmant à des doses quotidiennes comprises entre 125 et 500 mg (Auddy 2008).

Ashwagandha et performance intellectuelle

Un étude clinique a vérifié l’effet stimulant de l’ashawagnadha sur la mémoire  (Pingali 2014).

Deux capsules de 250 mg d’extrait aqueux ont été administrées quotidiennement. Des tests cognitifs et de performance intelectuelle ont été effectués avant l’admission, 3 heures après l’admission et à nouveau le 15ème jour après l’administration.

Dans cette étude, il est conclu que l’ashwagandha améliore le temps de réaction par rapport au placebo. De même, il améliore les résultats aux tests de vigilance et du tri par cartes.

 

Plante immunomodulatrice

L’Ashwagandha est considérée comme une plante adaptogène, caractérisée par l’amélioration des performances physiques et intellectuelles. Par ailleurs, elle contribue à l’amélioration de la réponse immunitaire.

 

Contre-indications – précautions 

L’ashwagnadha n’est pas recommandée chez les femmes enceintes.

Les personnes souffrant de problèmes psychiatriques doivent demander l’avis de leur médecin avant de consommer l’ashwagandha.

La consommation de cette plante augmente les niveaux de T3 et de T4 chez les animaux de laboratoire. En conséquence, l’utilisation de ce complément chez les personnes souffrant d’hyperthyroïdie doit être évaluée par un médecin.

 

Doses journalières recommandées

La dose habituelle est de 3 à 6 g de plante par jour.

Le titrage habituel des withanolides dans les extraits varie de 3 à 8%. On peut recommander un dosage de 300 à 600 mg d’extrait sec par jour.

Complément alimentaire / supplément d’ahwagandha en gélules

Optim Serenity est un complément alimentaire à base d’Ashwagandha (Withania somnifera) et de Rhodiola Rosea. Ces deux plantes adaptogènes aident à combattre le stress passager et la fatigue mentale. Le supplément se présente sous formes de gélules d’origine végétale.

Visualiser la vidéeo sur les bénéfices de l’ashwagandha et de la Rhodiola rosea.

 

Bibliographie

Auddy et al (2008)A Standardized Withania Somnifera Extract Significantly Reduces Stress-Related Parameters in Chronically Stressed Humans: A Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Study, JANA, Vol 11, 1, Pages 50-58.

Bhattacharya SK et al (2000): Anxiolytic-antidepressant activity of Withania somnifera glycowithanolides: an experimental study. Phytomedicine, Volume 7, Issue 6, December 2000, Pages 463-469.

Birla H et al (2019): Neuroprotective effects of Withania somnifera in BPA induced-cognitive dysfunction and oxidative stress in mice. Behav Brain Funct. 2019 May 7;15(1):9.

Brekhman I et al (1969). New substances of plant origin which increase nonspecific resistance. Ann Rev Pharmacol 9: 419-30

Candelario M et al (2015): Direct evidence for GABAergic activity of Withania somnifera on mammalian ionotropic GABA A and GABAr receptors. J Ethnopharmacol. 2015; 171:264-272.

Chandrasekhar K et al (2012): A prospective, randomized double blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high concentration full spectrum extract of Ashwagandha†root in reducing stress and anxiety in adults. Indian J Psychol Med. 2012 Jul-Sep; 34(3): 255–262.

Choudhary et al (2017): Body weight management in adults under chronic stress through treatment with Ashwagandha root extract: A double-blind, randomized, placebo-controlled trial. Journal of Evidence-Based Complementary & Alternative Medicine 2017, Vol. 22(1) 96-106

Nawab JD et al (2015): Pharmacologic overview of Withania somnifera,the Indian Ginseng. Cellular and Molecular Life Sciences, December 2015, Volume 72, Issue 23, pp 4445–4460.

Pingali U et al (2014): Effect of standardized aqueous extract of Withania somnifera on tests of cognitive and psychomotor performance in healthy human participants. Pharmacognosy Res. 2014 Jan;6(1):12-8.

Pratte A et al (2014): An Alternative Treatment for Anxiety: A Systematic Review of Human Trial Results Reported for the Ayurvedic Herb Ashwagandha (Withania somnifera). The Journal of Alternative and Complementary Medicine 20, No. 12, 901-908.

Schliebs R et al (1997) V: Systemic administration of refined extracts from Withania somnifera (Indian Ginseng) and Shilajit differentially affects cholinergic but not glutamatergic and GABAergic markers in rat brain. Neurochem Int. 1997, 30: 181-190.

Wagner H (1994): Plant adaptogens. Phytomedicine Volume 1, Issue 1, June 1994, Pages 63-76