Quoi de mieux pour réduire les douleurs articulaires ou musculaires: chaud ou froid?

L’application de chaleur et de froid sont deux méthodes courantes pour soulager la douleur et l’inconfort au niveau des articulations, des tendons ou des muscles. Mais dans quels cas l’une ou l’autre sera la méthode la plus adaptée?

L’application de froid?

L’application de froid est particulièrement indiquée pour les contusions simples (coup direct sur un muscle), les élongations (douleur aiguë pendant l’activité physique mais qui disparaît au repos), les entorses, les luxations et les tendinites (douleur du tendon lors des mouvements actifs et répétitifs).

L’application locale de froid permet de réduire la douleur (effet antalgique), d’atténuer les hématomes et les oedèmes (action anti-inflammatoire) et de diminuer le saignement des fibres musculaires lésées (action hémostatique).

Il est important de ne pas appliquer le froid en cas de contractures ou de crampes mais au contraire de réchauffer ces zones. L’application de froid peut modifier la sensibilité de la zone traitée et peut causer des brûlures sur les muqueuses ou les plaies ouvertes (déconseillée dans ce cas).

Comment appliquer le froid?

Le froid est plus efficace s’il est appliqué le plus tôt possible après le traumatisme et pendant les 24-48 heures qui suivent, par exemple pendant 10-20 minutes toutes les 3-4 heures au cours de la première journée.

Ne jamais appliquer le froid directement sur la peau, mais utilisez un bandage ou un tissu (serviette, sac) légèrement humide afin de faciliter les échanges thermiques. Il est important de bien vérifier la zone refroidie et de s’assurer que le froid est bien toléré et que la peau ne change pas d’aspect en cas d’application trop longue ou de refroidissement trop intense.

L’application de chaleur?

Le chaud est recommandé pour les douleurs chroniques. L’application de chaleur permet d’augmenter la circulation sanguine et de contribuer à la réparation des tissus endommagés. En permettant la dilatation des vaisseaux sanguins, le flux de chaleur accélère et facilite le flux d’oxygène et de nutriments qui réduit la pression et soulage les douleurs articulaires.

L’application de chaud permet aussi de diminuer les raideurs articulaires et musculaires. Cette méthode est donc recommandée pour soulager le cou endolori, le dos, les contractures, les crampes ou les problèmes d’arthrose.

Comment appliquer le chaud?

Il y a différentes façons d’appliquer le chaud et celles-ci peuvent varier en fonction des zones douloureuses: bain chaud ou douche chaude, couvertures électriques, coussins chauffants, bouillottes…

En savoir plus sur Optim Curcuma

Lire aussi:

Une solution naturelle pour la tendinite?