Des chercheurs de la Central Michigan University ont publié le mois passé leur étude qui compare la curcumine standard à la curcumine Longvida (micro-encapsulation lipide-solide) dans un modèle murin.

Ces auteurs ont étudié l’activité anti-inflammatoire, la formation des plaques beta-amyloïdes et la morphologie neuronale dans différentes régions du cerveau de souris 5xFAD traités avec l’une des deux formulations pendant 2 et 5 jours.

Ils ont observé que la formule Longvida a une plus grande affinité pour les plaques beta-amyloïdes par rapport à l’extrait de curcumine standard. Ces résultats suggèrent que la bicouche lipidique de Longvida facilite la perméabilité de la curcumine dans le cerveau, c’est à dire le passage de la barrière hematoencéphalique;

Dans cette étude, la curcumine réduit de façon significative la neuroinflammation et l’immunoréactivité dans différentes zones clés du cerveau des souris traitées. Chez les souris traitées à la curcumine, il a été également observé une réduction de la formation de plaques beta-amyloïdes et une diminution du nombre de neurones présentants une morphologie anormale. Le traitement avec la formule Longvida a eu des effets anti-inflammatoires, anti-amyloïdes et neuroprotecteurs supérieurs à ceux obtenus avec l’extrait standard de curcumine.

Ces résultats suggèrent que la curcumine Longvida est une formulation plus efficace et prometteuse en tant que neuroprotecteur que l’extrait de curcumine standard.

Longvida est la formulation utilisée dans Optim Curcuma.

Source:
Maiti P, Paladugu L, Dunbar GL. Solid lipid curcumin particles provide greater anti-amyloid, anti-inflammatory and neuroprotective effects than curcumin in the 5xFAD mouse model of Alzheimer’s disease. BMC Neurosci. 2018 Feb 23;19(1):7.