Your cart is empty!
View Cart Commande
Sous-total panier: 0.00 €

Etudes

 

Une Assimilation Optimale

Une formule innovante pour une assimilation optimale: Longvida

A la fin des années 1990, un groupe de neuro-scientifiques du département de médecine de l’Université de Los Angeles Californie (UCLA), dirigé par le Dr Sally Frautschy et le Dr Greg Cole a commencé sa quête pour trouver un produit sûr, efficace et abordable pour contribuer au support des fonctions cognitives. Au bout de dix ans de recherche, et plus de 200 essais de formulations, la clé du problème de la faible assimilation de la curcumine a été trouvée grâce au procédé de fabrication du complexe Longvida SLCP™ (Particules Solides-Lipides de Curcumine  ou Curcumine SLCP).

Ce procédé breveté consiste à soigneusement encapsuler (recouvrir) la curcumine avec des lipides pour former de petites particules qui permettent d’augmenter jusqu’à 65 fois l’assimilation de la curcumine dans le corps. La curcumine est ainsi assimilée et transportée dans le plasma sous une forme hautement bio-disponible. (DiSilvestro 2012)

  

Curcumine SLCP Longvida curcuma FR 

    

Le complexe Longvida® composant Optim Curcuma a démontré une bonne tolérance chez des patients sains jusqu’à 4g par jour soit l’équivalent de 10 capsules (Gota et al 2010).

Une Assimilation étudiée chez l’homme

Gota et al. (2010) ont étudié la pharmacocinétique du complexe Longvida chez l’homme adulte. Dans cette étude en double aveugle et croisée, six hommes en bonne santé ont pris soit le complexe Longvida® (130mg de curcumine SLCP) soit un extrait standardisé à 95% en curcuminoïdes (contenant > 60% curcumine soit 390mg) en capsule dans une dose orale unique de 650 mg.

Des échantillons de sang ont été prélevés à différents intervalles de temps de 1 heure à 12 heures après l’administration de la dose unique. Pour chaque échantillon, la quantité de curcumine libre dans le plasma a été mesurée par chromatographie liquide (HPLC). La figure suivante montre le profil  de la curcumine libre dans le plasma pour le complexe Longvida®.

Gota Graph.001

Figure 1 Profile de la concentration moyenne en Curcumine libre dans le Plasma humain (N=6) d’après Gota et al (2010).

 

Chez les 6 participants de l’étude, la concentration maximale moyenne en curcumine dans le plasma après la prise du complexe Longvida® atteint 22,43 ng/mL. En revanche, la teneur en curcumine obtenue dans les échantillons prélevés après la prise de l’extrait standard de curcumine n’a pas été détectée (soit une concentration inférieure à 1 ng/ml).

Le tableau ci-dessous reprend les concentrations maximales (Cmax) de la curcumine dans le plasma après administration de 650 mg du complexe Longvida® – minimum 130mg curcumine – ou 650 mg d’un extrait standard à 95% curcuminoïdes soit 390mg de curcumine (Gota et al 2010).

Ces résultats démontrent que la formulation du complexe Longvida® est au moins 65 fois plus assimilable qu’un extrait standard de curcumine.

 

Table 1: Concentration Maximale en Curcumine dans le Plasma (Gota et al. 2010)

Cmax de la Curcumine dans le plasma humain (ng/ml)

650mg Complexe Longvida® 

(130 mg curcumin min.)

22.4

650 mg d’extrait à 95% de curcuminoïdes(390 mg Curcumin min.)

<1

 

 

Est-ce que le dosage d’Optim Curcuma est efficace?

Un essai clinique récent conduit par un groupe de chercheurs de l’Université de l’Ohio, USA (DiSilvestro 2012) a analysé différents marqueurs biologiques chez des personnes saines d’âge moyen de 40 à 60 ans qui ont pris pendant 30 jours soit un placebo (N= 19) soit 400 mg de complexe Longvida®.

Les auteurs ont rapporté que le complexe Longvida® a réduit de façon significative les teneurs en peptides Beta-amyloïde, en protéines d’adhésion cellulaire dans le sang (sICAM-1); réduit les triglycérides plasmatiques; les teneurs en amylase salivaire; et augmenté de façon significative le statut antioxydant total de 24% et l’activité antioxydante endogène (catalase) par 72 %; l’activité de l’oxyde nitrique par 37% et diminué les enzymes hépatiques (ALAT : Alamine Amino transférase) de 11 %.

Chart DiSilvestro .001

 

Figure 2: Variations significatives des marqueurs biologiques après 4 semaines de prises journalières de 400mg de complexe Longvida® versus placebo (p<0.05) (DiSilvestro 2012)  

 

Mémoire et fonctions cognitives

Un groupe de chercheurs de l’université de Swinburne, Melbourne (Australie) a publié les résultats de leur étude randomisée, en double aveugle, et contre placebo (Cox et al. 2014).

Pendant 4 semaines, 60 personnes entre 60 et 85 ans ont pris:

  • soit 400 mg par jour du complexe LongVida d‘Optim Curcuma (80mg de curcumine)
  • soit 400mg de placebo

La supplementation avec le complexe Longvida a amélioré significativement les fonctions cognitives acutes (1 et 3 heures après la prise) et chroniques (après 4 semaines de prise quotidienne) des participants. Ils ont en particulier observé une amélioration de la mémoire de travail (stockage et traitement temporaire d’informations), une diminution de la fatigue générale et une augmentation du sentiment de calme chez les participants après les 4 semaines de prise.

 

Récupération musculaire et inflammation

L’université du Texas a récemment publié dans Biochimica et Biophysica Acta Clinica les résultats de leur étude qui  suggèrent que la formule Longvida d’Optim Curcuma réduit les dommages musculaires et les marqueurs biologiques de l’inflammation après un exercice de musculation avec la presse à cuisse. (Mc Farlin 2016)

28 jeunes participants (moyenne d’âge 20 ans) ont été assignés au hasard à consommer soit 400 mg de curcumine Longvida – la formule d’Optim Curcuma – soit un placebo (farine de riz) pendant 2 jours avant et 4 jours après la séance d’exercice.

Les marqueurs biologiques du dommage musculaire (la créatine kinase) et de l’inflammation (les cytokines: TNF-α, IL-6, IL-8 et IL-10) ont été mesurés dans les échantillons sanguins prélevés avant l’exercice et au 1er, 2, 3 et 4èmes jours suivant la séance d’exercice.

Résultats: Les participants ayant reçu la curcumine ont vu une réduction significative par rapport au groupe placebo de l’augmentation des taux de Créatine Kinase (-48%), TNF-α (-25%), et IL-8 (-21%) après l’exercice. Aucune diminution significative n’a été trouvée pour l’IL-6, IL-10, ou la douleur musculaire au niveau des quadriceps.

Ces résultats démontrent qu’un apport quotidien de 400mg de la formule d’Optim Curcuma (une capsule par jour) réduit les niveaux des marqueurs de l’inflammation et du dommage musculaire après un exercice physique intense (sport), permettant d’améliorer la  récupération musculaire.

Références études

Anand P, Kunnumakkara AB, Newman RA, Aggarwal BB. Bioavailability of curcumin: problems and promises. Mol Pharm. 2007 Nov-Dec;4(6):807-18. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17999464

Begum AN, Jones MR, Lim GP, Morihara T, Kim P, Heath DD, Rock CL, Pruitt MA, Yang F, Hudspeth B, Hu S, Faull KF, Teter B, Cole GM, Frautschy SA. Curcumin structure-function, bioavailability, and efficacy in models of neuroinflammation and Alzheimer’s disease. J Pharmacol Exp Ther. 2008 Jul;326(1):196-208 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18417733

Cox KH, Pipingas A, Scholey AB. Investigation of the effects of solid lipid curcumin on cognition and mood in a healthy older population. J Psychopharmacol. 2014 Oct 2 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25277322

Dadhaniya P, Patel C, Muchhara J, Bhadja N, Mathuria N, Vachhani K, Soni MG. Safety assessment of a solid lipid curcumin particle preparation: acute and subchronic toxicity studies. Food Chem Toxicol. 2011 Aug;49(8):1834-42 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21571027

DiSilvestro RA, Joseph E, Zhao S, Bomser J. Diverse effects of a low dose supplement of lipidated curcumin in healthy middle aged people. Nutr J. 2012 Sep 26;11:79 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23013352

European Patent: EP 1993365B1” Bioavailable curcuminoid formulations for treating alzheimer’s disease and other age-related disorders” http://www.google.com/patents/EP1993365A2?cl=en

Frautschy, SF “Improving bioavailability of curcumin by solid lipid particle for treatment of Alzheimer’s (AD)” at the 38th Annual Meeting of the Society of Neuroscience , Washington DC, November 15, 2008

Gota VS, Maru GB, Soni TG, Gandhi TR, Kochar N, Agarwal MG. Safety and pharmacokinetics of a solid lipid curcumin particle formulation in osteosarcoma patients and healthy volunteers. J Agric Food Chem. 2010 Feb 24;58(4):2095-9 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20092313

Jurenka JS. Anti-inflammatory properties of curcumin, a major constituent of Curcuma longa: a review of preclinical and clinical research. Altern Med Rev. 2009 Jun;14(2):141-53 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19594223

McFarlin B.K, A.S. Venable, A.L. Henning, J.N Best Sampson, K. Pennel, J.L. Vingren, D.W. Hill; Reduced inflammatory and muscle damage biomarkers following oral supplementation with bioavailable curcumin; BBA Clinical, Volume 5, June 2016, Pages 72–78.

Nahar PP, Slitt AL, Seeram NP. Anti-Inflammatory Effects of Novel Standardized Solid Lipid Curcumin Formulations. J Med Food. 2014 Dec 9 – http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25490740

Volak LP, Hanley MJ, Masse G, Hazarika S, Harmatz JS, Badmaev V, Majeed M, Greenblatt DJ, Court MH. Effect of a herbal extract containing curcumin and piperine on midazolam, flurbiprofen and paracetamol (acetaminophen) pharmacokinetics in healthy volunteers. Br J Clin Pharmacol. 2013 Feb;75(2):450-62 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22725836

WHO Monographs on Selected Medicinal Plants – Volume 1; http://apps.who.int/medicinedocs/en/d/Js2200e/14.html#Js2200e.14