Depuis plus de 5000 ans, le curcuma a été employé par les guérisseurs de la médecine traditionnelle Asiatique. En outre, il est utilisé pour apaiser les problèmes digestifs, cicatriser les plaies, stimuler la circulation sanguine, et décongestionner les voies nasales (Aggarwal 2011).

Aujourd’hui, le curcuma est considéré comme la Super Star des épices pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires qui ont été largement étudiées dans de nombreux champs  thérapeutiques.

En effet, l’inflammation chronique pourrait déclencher ou faire avancer de nombreuses maladies modernes comme les maladies cardiovasculaires, Alzheimer, Parkinson, l’asthme et les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et le psoriasis (Gupta 2013).

De nombreux essais cliniques chez l’homme indiquent que la curcumine, l’ingrédient le plus actif du curcuma, a des activités thérapeutiques prometteuses pour des maladies telles que l’arthrite et l’arthrose. Ces effets se traduisent par une réduction de la douleur au niveau des articulations. 

La recherche est très active dans ce domaine. D’après la base de données de l’institut national de la santé aux Etats-Unis, 48 études cliniques utilisant la curcumine sont en cours pour soutenir les résultats existants ou découvrir de nouvelles indications.

 Lire aussi: Est-ce que prendre seulement de la poudre de curcuma est efficace?

En savoir plus sur Optim Curcuma

Références:

Aggarwal, B.B. “Healing Spices” Ed. Sterling 2011.

Gupta SC, Patchva S, Aggarwal BB. Therapeutic roles of curcumin: lessons learned from clinical trials. AAPS J. 2013 Jan;15(1):195-218

Optim Curcuma FR Box 1200x627